lise-en lise-fr
[lise] Description de l'installation
Description de l’installation
Le miroir principal est constitué de petits miroirs d’une vingtaine de cm de diamètre placés sur des tripodes solidement ancrés dans le sol et disposés sur une surface virtuelle sphérique de 200 m de rayon.
 
Nacelle focale version 2012 ©MR
 Tripode support de miroir ©MR
 Moteur de pilotage de la nacelle (câbles du point est) ©MR
 
Le dispositif optique focal est regroupé dans une nacelle-optique pesant quelques kilogrammes. Un câble porteur très fin et très rigide à âme de Kevlar de 800 m de long est solidement ancré de part et d’autre du vallon selon une direction nord-sud. Suspendue à une centaine de mètres au-dessus du sol, cette nacelle est précisément positionnée à l’aide de 6 câbles annexes manœuvrés par des treuils, à la manière d’une marionnette à fils géante. Les câbles sont pilotés depuis trois emplacements situés à environ 300 m les uns des autres et reliés par un réseau wifi local alimenté par énergie solaire. Leur enroulement/déroulement, commandé par un ordinateur, permet de compenser le mouvement de rotation de la Terre et donc de pointer la nacelle dans la direction de l’astre pendant toute la durée d’observation.
 
L’image est renvoyée depuis la nacelle vers le point sud de l’installation où se trouve un télescope de 200 mm de diamètre sur monture équatoriale motorisée. Pointé vers la nacelle, le télescope reçoit les images que celle-ci lui renvoie et les enregistre à l’aide d’une caméra numérique. L’axe polaire de la monture équatoriale est aligné à la fois avec l’étoile polaire et avec le centre de courbure du miroir sphérique géant.
 
 
 Schéma coté de l’installation : vue de dessus ©Google Earth & MR
Cheminement optique du faisceau lumineux : miroirs sur tripode - nacelle - télescope ©Google Earth & MR