lise-en lise-fr
[lise] Hypertélescope 2e génération
Hypertélescope 2e génération
ELHyT

Les essais techniques entrepris avec l’hypertélescope de l’Ubaye suggèrent la faisabilité d’un « Extremely Large Hypertelescope » (ELHyT) ayant une méta-ouverture de dimension kilométrique, dont le remplissage en miroirs pourrait être progressivement accru jusqu’à en contenir un millier.
 
Alors que le futur "Extremely Large Telescope" européen (E-ELT) de 39 m de diamètre nécessite la construction d’une monture géante et d’une coupole, le réseau de miroirs optiques d’un ELHyT se déploie dans une vallée à ciel ouvert. À coût comparable, un ELHyT disposerait donc d’une plus grande surface collectrice qu’un E-ELT. Si la faisabilité de mise en phase adaptative utilisant une étoile guide laser est confirmée, l’ELHyT permettrait un gain en sensibilité et en magnitude limite et une résolution améliorée.
 
Certaines hautes vallées repérées dans les Andes et l’Himalaya semblent convenir pour accueillir un ELHyT.
 
À l’instar des grands réseaux interférométriques d’antennes radio, dès la mise en place des premiers miroirs un ELHyT commence à être opérationnel. Comme eux il peut être considéré comme un instrument en constante évolution.
 
Les domaines scientifiques abordables avec un ELHyT vont des étoiles – physique stellaire et transit des exoplanètes – aux galaxies à noyaux actifs et aux galaxies lointaines. Un ELHyT permettrait notamment de déceler des galaxies plus jeunes que celles accessibles avec les télescopes Hubble, Keck et VLT. 
 
Référence :